Festivals d’été 2016

gent jazz

 

dEUS se produira cet été pour 2 concerts mais seulement en Belgique :

suikkerrock

 

 

 

 

 

Tom proposera un DJ set ce samedi 23 avril à Anvers.

Il se produira aussi avec son groupe de jazz Taxiwars le 14 mai à Gand, le 19 mai à Bruxelles pour les nuits botaniques, le 18 juin à Middelburg au Pays-bas et le 8 juillet à Rotterdam.

 

taxiwars

 

Et avec Magnus le 4 août à Louvain.

magnus

 

Alan le bassiste est actuellement en tournée avec la chanteuse belge Chantal Acda.

chantal acda

 

 

Pas de chance pour Alan

Alan Gevaert

Alan s’est cassé un os à la main droite dimanche au festival Indian Summer durant “Suds & Soda”. Il s’est pris les pieds dans le câble de sa guitare et il est tombé. Sous l’adrénaline, Il a pu jouer jusqu’au bout. Par la suite, il s’est rendu à un poste de la croix-rouge sur le festival puis à l’hôpital où ils se sont rendu compte qu’un os était cassé. On saura la semaine prochaine s’il a besoin d’une opération dans ce cas il devra suivre une rééducation de six semaines.

Cela tombe vraiment à  un mauvais moment, Alan est actuellement en tournée avec la chanteuse américaine Trixie Whitley et il doit se produire avec dEUS le 6 juillet au Main Square à Arras.

Bon rétablissement à Alan et on croise les doigts. 

Source : De Standaard

 

Alan et les interviews

Décidément, Alan a beaucoup discuté avec la presse à Rock en Seine.  J’ai découvert deux interviews du bassiste donnés pendant le festival.

Cet album (Follwing Sea) est plus pop…

Il y a quelques morceaux plus catchy. Ça a été la discussion majeure sur ce disque. Moi j’aime bien la bonne pop, mais il y avait des choses que je trouvais discutables. On a fait un mix, on ne voulait pas faire de la pop commerciale. Alors chacun a amené ses influences ! C’était quelque chose qui changeait. Cet album est plus funky qu’avant, pas dans un sens traditionnel du « funk », mais la base est plus funky qu’avant… C’est un peu de ma faute, je crois !

Découvrez l’interview sur Even.fr.

Est-ce que vous aimez les festivals ?

C’est la première fois que l’on fait Rock en Seine. Dans les festivals, l’intimité est différente, il y a beaucoup plus de monde. Mais je dois avouer que je préfère jouer dans des salles. Cette fois-ci est un peu spéciale puisque c’est notre dernière date avant notre break. Nous allons nous laisser un an pour réfléchir à d’autres projets, nous enrichir pour le groupe.

Découvez l’interview sur onvitlanuit.com.

Si vous découvrez d’autres interview, n’hésitez pas à en faire part.