Les potes du groupe

Radiohead critiqué sur le prix des concerts

Après avoir jeté un pavé dans la mare en vendant leur dernier album, In Rainbow, sur le net a un prix fixé par les internautes, Radiohead fait encore parlé d’eux mais cette fois-ci ils sont au centre d’une polémique. La presse britanique critique en effet le prix des places de concerts outre atlantique. Le prix moyen annoncé est d’environ 60 euros. Alors que Prince avait vendu ses places moins cher l’année dernière à l’O2 Arena, toujours d’après la presse britanique.

La réponse du groupe est que pour proposer un spectacle de qualité, tel que le public est en droit de l’attendre, le prix ne lui parait pas excessif et que de nombreux artistes de leur niveaux sont dans cette tranche de tarifs. Il est vrai que ce prix n’a pas effrayé les fans français qui se sont rués sur les places pour les dates du P.O.P.B. et d’Arras, dates complètes en quelques heures seulement.

Mais, on peut se demander si effectivement le prix fixé (cette fois par le groupe) pour une place, ne serait pas un peu exagéré sachant notament qu’ils sont désengagés de leur contrat les liant à EMI. Ne serait il pas plus juste de faire un peu plus de concerts mais en diminuant le prix des places?

Il est vrai aussi que Radiohead a toujours su gater ses fans notament par des concerts assez exceptionnels et par des tickets au design toujours soigné. Evidement, il faut y mettre le prix. Esperons seulement que le groupe n’augmente pas ses tarifs au fil des ans et qu’ils restent dans des prix raisonnables.

Un dernier mot concernant les places que l’on trouve au marché noir, notament sur ebay: faisons cesser ce business scandaleux en arrêtant d’acheter des places à 150 euros (ou plus). Arrêtons d’engraisser des gens qui se font du blé sur les fans. Il aurait été bien que la presse britanique précise également ce point plutot que des critiquer un groupe qui a toujours su se montrer généreux avec son public.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.