dossier de presse

Keep You Close par LesInrocks.com

Les Inrock font le minimum légal pour parler de Keep You Close, en reprenant par exemple des extraits d’une interview parut il y a quelques semaines.

[quote style=”1″]De vrais instants de grâce (Constant Now, The Final Blast ou le formidable titre éponyme du disque) y côtoient des longueurs moins inspirées (Twice ou Dark Sets in pourtant partagé avec l’Afghan Whigs Greg Dulli). Constante de taille : Barman continue d’y chanter comme un dieu, et de confirmer sa position de plus grand rappeur qui s’ignore (The End of Romance). “Ce goût pour le phrasé, ça me vient de Gainsbourg, de Massive Attack. J’ai mis des années à oser parler sur de la musique, à m’affranchir de la mélodie. J’ai atteint un âge où je me permets davantage de choses. Mais je me demande aussi souvent à quoi sert ce que je fais. Il y a tant de problèmes dans le monde, mon cas personnel ne peut pas être aussi important… Et puis après tu écoutes Leonard Cohen et tu te dis que ça peut être important si c’est bien fait.”[/quote]

Un commentaire

  • Ema2100

    Les In…”Rocks” n’ont plus grand chose de “rock” en fait,
    c’est presque devenu un site/magazine “people branché”
    en fait.Ce n’est que du “hype and in”.
    Mais ce n’est pas grave,dEUS n’a pas besoin des “Inpopelectro-
    easylistenning” pour avoir du succès (bien mérité).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.